14 mai 2011

Enigme du samedi soir - Tout le monde n'a pas vécu le même mois de mai 1940

1. "Cette bataille dont dépendait le sort du pays , je n'ai pas pu la suivre. Nous, correspondants de guerre, l'attendions depuis des mois. Or, le premier soin du Haut Commandement fut de nous en écarter, comme s'il redoutait ce qu'on pouvait découvrir. C'était le sort de cette drôle de guerre de se dérouler et de se conclure dans la déraison. Non seulement ceux qui devaient être les témoins en furent éloignés, mais la plupart des combattants, maintenus où il ne fallait pas, ne purent eux-mêmes rien voir. Des centaines de milliers... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 21:41 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

28 avril 2011

Enigme du jeudi soir

1. " L'idée du bonheur est le type même du malentendu. Pourquoi le bonheur? POurquoi faudrait-il que nous soyons heureux? De quoi pourrait bien se nourrir un sentiment si général, si abstrait et pourtant si lié à la vie quotidienne? Quelle que soit l'idée qu'on s'en fait, le bonheur est simplement un accord entre le monde et l'homme, il est une incarnation. Une civilisation qui fait du bonheur sa quête principale est vouée à l'échec et aux belles paroles. Il n'y a rien qui justifie un bonheur idéal, comme il n'y a rien qui justifie... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 21:42 - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2011

Enigme du dimanche soir

" Dès lors il ne fallait même pas que je lui fournisse l'occasion d'exiger avec la témérité du désespoir que je lui dise laquelle de ces suppositions était fondée. Là était le côté amusant, excitant. Entendez, cette façon de l'éviter. C'était une adolescence à rebours, sens dessus dessous : le jeune garçon encore puceau et - qui sait? - peut-être même encore plus vierge qu'elle, à la fois envoûté et terrifié par ce qui l'envoûte, usant d'artifices grossiers et timides pour faire naître les rencontres fortuites où il n'oserait jamais... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 19:06 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2011

Enigme de Miette

Merci à Miette de nous proposer ce texte. Miette ne m'a pas précisé qui en était l'auteur, ce qui me permettra de jouer. Le choix des images est également le sien.     " Il fixa ses yeux sur un sage, élevé au dessus des autres, qui discourait avec une grande force sur la manière de gouverner les passions. […] Il montra, avec une grande force de sentiment, et en variant ses preuves, que la nature humaine est dégradée et avilie, quand les facultés les plus basses prédominent sur les plus élevées ; que lorsque... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 00:05 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2011

Enigme du dimanche

Il ne s'agit donc pas d'incipit mais d'énigmes. Pour le 1, je pense que c'est plutôt facile et  qu'il faut donc mieux rechercher la réponse sans google qui, de toute façon, donne un accès direct à la solution. Le 2 est, à priori, plus difficile, même en tricherchant. 1. " Le 6 novembre (1812) le thermomètre descendit à dix-huit degrés au-dessous de zéro : tout disparaît sous la blancheur universelle. Les soldats sans chaussures sentent leurs pieds mourir ; leurs doigts violâtres et raidis laissent échapper le... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 00:09 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,