02 février 2010

Addiction en société moderne et dépendance sans substance

Lien vers une conférence prononcée le 10 décembre 2009 par Julien Gautier dans le cadre d'une journée consacrée à l'éducation par l'association de consultation familiale SAGA à Bobigny.
Posté par Harmonia 27 à 02:43 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2010

Incipit-bulle du dimanche

1. " Mes dons remarquables pour les arts plastiques apparurent dès ma plus tendre enfance. Déjà, je manifestais un talent exceptionnel. A trois ans, je gravais dans la purée, à la fourchette, des Klee qui stupéfiaient ma famille. A quatre ans,  je faisais la sieste. A cinq ans, je crayonnais des portraits de mes petites camarades, plus ressemblants et plus beaux que les photographies de Lewis Carroll. Un photographe me rendit même responsable de sa faillite. Mes mains étaient les outils les plus merveilleux, les plus précis... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 17:41 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2010

Raoul Vaneigem - "Pour l'abolition de la société marchande - Pour une société vivante" : Morceaux 3 et fin

" En dehors de la pensée situationniste, on n'a pas vu paraître une seule idée qui n'appartienne à ce tissu rongé aux mites, que le dépoussièrage épisodique de la modernité fait endosser au vieux monde. Débusquez donc depuis Marx, Fourier, Hölderlin et Stirner de quoi ouvrir une autre perspective que celle où l'être humain est mis en scène par la marchandise qu'il produit.   L'utopie? Vous n'avez cessé de vous y vautrer! Vous avez exalté la Cité de Dieu et ses bûchers; la stabilité sociale de Rathier de Vérone, cimentée... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 21:07 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2010

Raoul Vaneigem - "Pour l'abolition de la société marchande - Pour une société vivante" : Morceaux 2

" Le cyclone de la spéculation financière a renversé les valeurs du passé, aucune croyance, aucune idée ne résiste au flux monétaire où tout s'annule en s'échangeant contre tout. Il y aurait lieu de s'en réjouir si la dictature de la valeur d'échange ne banalisait dans le même temps une course au néant qui affole et enténèbre les corps et les consciences.L'arasement des valeurs anciennes résulte d'un mercantilisme apocalyptique. Sous la coupe de la rentabilité à tout prix, aucune herbe nouvelle ne repousse.Le "rien n'est... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 06:30 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2010

Raoul Vaneigem - "Pour l'abolition de la société marchande - Pour une société vivante" : Morceaux 1

Raoul Vaneigem a écrit ce court texte en mai 2002. Plutôt que de commenter, le voici par "morceaux" (Mords sots?). Incipit : " Le 9 décembre 1792, les sans-culottes de la rue Mouffetard adressèrent à la Convention un libelle intitulé :Vous foutez-vous de nous?Vous ne vous en foutrez plus longtemps!C'est un langage que les argentiers de la planète, aujourd'hui retranchés dans leurs bunkers et leurs ghettos barbelés, n'ont pas encore entendu et n'entendront pas si ceux qui devraient le tenir ne trouvent aucun moyen... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 23:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2010

Enigme de Kara

" En haut de la passerelle d'embarcation du gigantesque Air India  International, une hôtesse vêtue d'un sari jaune pastel accueillait les passagers. La douce teinture de son habit laissait présager un voyage agréable et serein. Elle tenait ses mains croisés comme pour la prière, geste de bienvenue chez les Indiens. Son front ,à hauteur des sourcils, étaient marqué par un point rouge et brillant comme un rubis. En entrant dans le compartiment,je sentis un parfum entêtant et mystérieux, sans doute l'encens... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 06:39 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

16 janvier 2010

Incipit-bulle du dimanche

1. " Tout ce pays était surprenant, marqué d'un caractère de grandeur presque religieuse et de désolation sinistre. Au milieu d'un vaste cercle de collines nues, où ne poussaient que des ajoncs, et, de place en place, un chêne bizarre tordu par le vent, s'étendait un vaste étang sauvage, d'une eau noire et dormante, où frissonnaient des milliers de roseaux. Une seule maison sur les bords de ce lac sombre, une petite maison basse habitée par un vieux batelier, le père J, qui vivait du produit de sa pêche. Chaque semaine il... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 22:00 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2010

Acteur ou spectateur - Stiegler - L'appel des appels -

Je vous propose en liens vidéo l'intervention de Bernard Stiegler au colloque organisé en septembre dernier, à Tours, sur le thème "Acteur ou spectateur? L'adresse au public en question". Acteur ou spectateur 1 Acteur ou spectateur 2 Acteur ou spectateur 3 Et un dernier lien (audio), que m'a fait parvenir Kara, concernant l'appel des appels. Rappel sur l'appel des appels   Ajouts de dernières minutes : 1. Répliques de Finkielkraut du samedi 9 janvier 2010 : Nouvelles réflexions sur la question juive avec... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 21:17 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 janvier 2010

Incipit-bulle du dimanche

Rappelons que le but n'est pas de trouver mais de jouer, donc de se tromper... 1. " Incroyable le premier animal qui rêva d'un autre animal. Monstrueux le premier vertébré qui réussit à se dresser sur deux pattes, semant la terreur parmi les bêtes qui rampaient encore normalement, avec une joyeuse et naturelle proximité, dans la fange de la Création. Ahurissants le premier coup de téléphone, la première ardeur, la première chanson, le premier cache-sexe. Vers les quatre heures du matin d'un quatorze juillet, PP, endormi... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 00:01 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2010

Deux chansons... ou trois...

Deux chansons...ou trois donc... D'abord pour les faire réentendre à Séverine, découvrir à Nicolas (qui devrait, je le crois, beaucoup les aimer), pour les oreilles des autres (Lambert? Jibé?) et parce que je les trouve, toutes, magnifiques... La The NanaC'est extraLa The Nana reprise par Philippe Léotard Et pour la route, ma préférée de Ferré, parce que, sans ne jamais l'avoir entièrement comprise, je la connais par coeur, je l'ai écoutée des centaines de fois et... qu'elle me touche aux tripes...La mémoire et la merEt... [Lire la suite]
Posté par Harmonia 27 à 16:52 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,