Je tiens à vous signaler l'excellente initiative des Editions Léo Scheer (qui n'en a pas que des excellentes, saluons d'autant plus celle-là) d'avoir édité Les leçons sur la langue française de Pierre Guyotat.

 

De Guyotat, je connaissais Tombeau pour cinq cent mille soldats et Eden, Eden, Eden, deux textes magnifiques des années 1960, 1970. Plus récemment, Coma, Formation et Arrière-fond, trois textes récents des années 2000.

 

Ici, il s'agit de la transcription écrite de cours donnés, devant un auditoire majoritairement composé d'étudiants étrangers, à l'université Paris-VIII Saint-Denis entre janvier 2001 et octobre 2004. Alliant légéreté et profondeur, clarté de l'énonciation et érudition, anecdotes personnelles et histoire de la littérature , c'est à une véritable plongée dans l'Histoire, la géographie et au coeur des oeuvres dans lesquelles s'est forgée la langue française que nous convie Pierre Guyotat. L'ensemble, d'une grande liberté de ton, est passionnant et permet de se replonger, avec de larges extraits (vraiment, une très grande place est laissée aux textes), dans Le roman de Renart, Abelard, Agrippa d'Aubigné, Chrétien de Troyes, Villon, Clément Marot, Ronsard, Montaigne, Malherbe, Saint-Simon, Montesquieu, Diderot, Rousseau, Buffon, Rétif de la Bretonne, Chénier, Chateaubriand, Stendhal, Tocqueville...

 

Des heures de bonheur de lecture.