Comme le titre l'indique, juste Céline donné à lire...

" On peut très bien ne jamais aller voter, et avoir tout de même son opinion... et même plusieurs... privilège de l'âge... Un moment donné, vous ne lisez plus les articles... seulement la publicité... elle vous dit tout... et la rubrique "nécrologique"... Vous savez ce que les gens désirent et vous savez qu'ils sont morts... Suffit!... Tout le reste, bla-bla, gauche centre ou droite!... "Comptoirs tolérés" comme autrefois les maisons... pour tous les goûts... les petites mamies et les grosses... Vous les voyez tendre la coquille pour les pauvres réfugiés smyrnotes, bulgare-bataves, afro-polacks, tous joliment pitoyables, mais merde et vous? Vous existez plus... Vous vous êtes pas encore rendu compte?... Effacé..."

" ... là le fatal tort, montrer des choses un peu sérieuses aux gens du commun!... des fesses, oui! nichons de plus en plus énormes!... et comment!... formidables festins! super-voitures! super-pancraces!... l'idéal!... le sérieux vous condamne! "

LF_C_line

" ... plein de mômes autour, à se foutre des beignes, se culbuter à travers les grands, bien rire... quand elle a fini d'être môme, l'humanité tourne funèbre, le cinéma y change rien... au contraire... de quoi elle serait gaie?... il faut être alcoolique fini pour trouver que la route est drôle... "

" ... on voudrait s'en foutre complètement, dormir... le moment des soucis au contraire! le monde des grecs, le monde tragique, soucis tous les jours et toutes les nuits... pareil au même pour les personnes hors-la-loi... le monde nouveau, communo-bourgeois, sermonneux, tartuffe infini, automobiliste, alcoolique, bâfreur, cancéreux, connaît que deux angoisses : "son cul? son compte?" le reste il s'en fout... "

" Maintenant je suis fixé... nous avons au moins deux amies!... Cillie Von Leiden et la bossue... pas mal dans notre condition!... d'abord n'importe où et n'importe quand, paix, calme plat, guerres, convulsions, vagins, estomacs, verges, gueules, braquets, à ne pas savoir où les mettre! à la pelle!... mais les coeurs? infiniment rares! depuis cinq cent millions d'années, les verges, tubes digestifs, se comptent plus, mais les coeurs?... sur les doigts!... "

" La femme n'est pas philosophe, jamais! n'est-ce-pas docteur?... les hommes si dégradés sensuels cochons qu'ils soient sont avant tout : philosophes!... une perte de temps pour les femmes... "

" ... sûrement on serait coupables de tout!... à y regarder de plus près, plus tard, cette malédiction n'est pas sans vous apporter certains avantages notamment à vous dispenser une fois pour toutes d'être aimable avec qui que ce soit... rien de plus émollient, avachissant, émasculant que la manie de plaire... pas aimable, voilà c'est fini, bravo!... "

C_line

" ... on pourrait essayer de dormir... je dors jamais beaucoup, ni profond... je me contente de m'allonger tout droit... bien raide, je pense à ce qu'a eu lieu... y'a beaucoup eu lieu et beaucoup à venir... "

" Moi qu'avais à faire au manoir et à la ferme et chez l'épicière... qu'est-ce-qu'on venait perdre le temps ici?... sitôt qu'ils peuvent c'est bien simple, tous les gens vous font perdre des heures, des mois... vous leur servez comme de fronton à faire rebondir leurs conneries... et bla! et bla! et reblabla!... une heure à cette complaisance, vous aurez quinze jours à vous remettre... bla! bla!... prenez un pur-sang, mettez le à la charrue, il en aura pour un mois, deux mois à reprendre sa foulée... peut-être jamais... aussi vous peut-être, d'avoir voulu être aimable, prêter une oreille."

" Qu'on rigole un peu!... non, il rit pas, il prend trop à coeur... il va se faire du mal, les événements sont comme l'amour, ils sont d'abord tout ce qu'il y a de graves, palpitants, et puis tout grotesques... "

" ... ils ont de trop! si vous faîtes pas le bon Dieu vous-même, une juste répartition des biens, vous mourrez sûrement enragé, d'indignation, de refoulement de trop de colères... je sais ce que je dis, je suis à la veille... je vous parlais de l'édition, l'arnaque que c'est!... et l'abominable goût du public!... moi qu'ai pourtant bien l'habitude des dissections et de sujets très avancés, le coeur me flanche quand je pense aux livres et commentaires... pas plus pires scolopendres velus, au fond des Sargasses, que les lecteurs très avertis... bâfreurs d'excréments dialectiques, pris dans les algues, et phrasibules formés polypes, formid "messages"... "sensa" bulles de vase... rien que d'entrevoir ces fonds de rien peut très bien vous éteindre la vue, le goût, l'odorat à jamais..."

 

" Compliquez pas les Ecritures! le génie de cette civilisation c'est d'avoir trouvé des raisons aux pires paranoïaques boucheries...le sens de l'Histoire!... new look, assurés sociaux sanguinolents, foies en marmelade, méninges en loques, sadiques fainéants motorisés, télévisés, ravis!... béats... et plus!... et plus!... un verre! deux!... rôter! "